[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Au Japon, la plupart des éléments de la vie quotidienne ont leur étiquette stricte. Et le sushi, plat emblématique du Japon, ne fait pas exception.

Par exemple, il est mal vu de se verser à boire soi-même : le serveur ou votre partenaire devrait toujours le faire pour vous.

Voici donc un cours intensif privé avec le chef Shinji Nagai, du restaurant Shinji.
Chef, quels sont les comportements adoptés par vos clients qui vous inquiètent le plus?

Mélanger le wasabi dans la sauce soja… ce n’est pas normal. […] Le wasabi est mis sur l’assiette seulement lorsqu’on sert du sashimi (poisson cru seul). On en met un tout petit peu sur le morceau de poisson, puis on trempe légèrement l’autre côté dans la sauce soja.

Dans les autres cas, le wasabi est déjà dans la bouchée, il ne faut donc pas en ajouter. Par exemple, il n’y a pas de wasabi dans l’assiette en accompagnement de nos makis (rouleaux).

Qu’en est-il des nigris (petite boulette de riz couverte d’un morceau de poisson)?

Avec les nigris, il faut prendre la bouchée, la retourner pour avoir le poisson vers le bas et tremper le poisson seulement dans le soja. Puis, il faut garder la bouchée dans le même sens et la mettre dans la bouche, le poisson sur la langue. C’est de cette manière qu’on mange des nigris.

Lorsque les gens trempent le riz dans la sauce soja, la boulette se défait, et on se retrouve avec trop de soja, ça masque le goût du poisson!

Est-ce qu’on doit utiliser ses doigts ou des baguettes?

Je préfère manger le sushi avec mes doigts. Mais c’est à la discrétion du client, ce n’est pas grave.

Et que doit-on boire avec du sushi? Bière, vin, saké?

Peu importe ce que les gens préfèrent. Cependant, le vin blanc et le saké vont bien avec mes plats.

Lorsque les gens ne respectent pas l’étiquette, comment vous sentez-vous?

C’est une différence culturelle. Ici, les gens ont grandi avec beaucoup de sauces qui accompagnent les plats. Pas nous! Les gens peuvent manger comme ils veulent, tout ce que je veux, c’est qu’ils apprécient. Aussi, s’ils veulent manger à la manière des Japonais, ça sera un plaisir de les initier!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*